Géolocalisation Technologie Voiture

GPS vs GPS

20/01/2019
5 (100%) 1 vote

Je suis tombé sur cet article que j’ai trouvé très intéressant :

Smartphone, On-Board, Or Stand-Alone GPS – Which Is Better?


J’aurai tout de même quelques compléments à y apporter.

Installation :
Je vois des smartphones sur des supports à ventouse, sur le pare-brise, dans le champ de vision du conducteur…
Vous ne pouvez pas faire réparer un éclat de votre pare-brise si il est dans votre champ de vision. Certains y collent leur smartphone. Cherchez l’erreur !
Je cherche à placer mon smartphone aussi haut que possible sur le tableau de bord, mais il n’y a pas de place, et il est difficile d’y fixer quoi que ce soit.
Je regrette que les constructeurs ne prévoient pas d’emplacement pour les smartphones. Ils espèrent visiblement concurrencer le smartphone avec la tablette du véhicule…

Taille d’écran :
Les GPS de voiture ont maintenant un écran bien plus grand que celui d’un smartphone.
Mais pour vous indiquer une direction à droite ou à gauche, quel intérêt ?
J’utilisais le GPS de la voiture pour afficher la carte, pendant que mon smartphone me donnait les directions. Mais comme le GPS de ma voiture bug, je n’utilise plus que mon smartphone.

Réparation :
Ma voiture à 3 ans, le GPS de la voiture fonctionne mal depuis l’origine. Peugeot n’a pas encore été capable de le réparer…
Je fête mes 10 ans d’utilisation de smartphones. Je n’ai jamais eu de problème de smartphone, à part lorsque je les ai cassés. Rarement sur une simple chute à la verticale, mais sur des grosses chutes en VTT. En effet, les supports ne résistent pas au chocs d’un VTT en tout terrain, et le smartphone part comme une balle contre un arbre, ou un rocher, etc…
Vous n’imaginez pas la vitesse que peut prendre un smartphone sous l’effet d’une onde de choc qui se propage dans le cadre, suite à un simple saut de chaine…
Pour le problème de GPS de voiture, à part changer de constructeur…

Mise à jour :
Comme indiqué précédemment, les bugs permanents du GPS de ma voiture font que je demande des mises à jour, mais elles ne sont pas si fréquentes. Malgré cela, en fait, seul le smartphone est à jour des cartographies, et des vitesses…

Trafic routier :
Les informations du GPS de voiture relatives au trafic routier sont aléatoires. En plus, cette information est inutilisable.
Sur le smartphone, le calcul d’itinéraire se recalcule au fur et à mesure du trajet.
Bon, ok, l’appli de navigation Google ne le fait pas toujours bien, mais au moins, elle propose quelque chose…

Problème de réception :
La différence entre les 2 solutions vient de ce que la voiture à sa cartographie embarquée.
Pour le smartphone, ce n’est pas le cas. Mais je ne roule pas beaucoup en zone extra-urbaine sans couverture Data, donc à ce jour, je n’ai jamais eu de perte de navigation.
Une fois le calcul d’itinéraire réalisé par le smartphone, le guidage fonctionne.
Il reste possible de précharger des zones géographiques sur Google Maps pour se prémunir des défauts de couverture Data.
Un prochaine article traitera de ce sujet, car au moment de publier cet article, Google Maps m’a affiché un message laissant entendre qu’ils améliorent ce point…

Fonctionnalités :
Pour ma part, je regarde sur StreetView, depuis mon ordinateur, mes destinations avant de partir, et je m’envoie l’adresse par mail.
Je ne rentrerai pas dans le débat pour savoir lequel d’un écran 8 pouces de voiture ou d’un 6 pouces de smartphone est le plus confortable. L’écran 24 pouces de mon ordinateur gagne !
L’utilisation du smartphone est ainsi plus simple, n’ayant rien à saisir au moment de commencer ma navigation.

Ma conclusion :
Le smartphone reste plus en avance que les GPS de voiture les plus évolués.
Vous pouvez dicter votre adresse à certains modèles de voitures, mais quand je demande à me rendre à « Intermarché à Beaumont sur Oise », je ne connais aucune voiture capable de trouver la destination…
Google si, par son service Google Business, qui permet de renseigner une fiche pour votre activité, et ainsi de pouvoir vous retrouver sur le moteur de recherche, et pour la navigation.
Même si aucune des solutions n’est parfaite, le smartphone reste pour moi l’outil le plus efficace dans ce domaine aussi, même s’il reste encore beaucoup de travail pour l’améliorer.
Le peu de concurrence dans ce domaine n’incite pas les acteurs à beaucoup d’efforts. Les améliorations sont lentes, c’est plutôt décevant.

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply

    %d bloggers like this: