Géolocalisation WRIM

WRIM et la RSE

09/05/2019
4.6 (92.5%) 8 votes

Il existe différents moyens d’aborder le sujet de la RSE.
https://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-178649-la-rse-le-nouveau-relai-de-croissance-des-entreprises-2149598.php

La situation :
WRIM permet au salarié de ne plus oublier ses trajets. C’est, en tant que salarié, que j’ai entamé le développement de WRIM, pour me simplifier le traitement de mes remboursements.
WRIM prend en compte la réalité du déplacement, avec tout ce qu’il peut y avoir d’aléatoire : détour causé par des travaux ou un bouchon, erreur d’itinéraire, recherche d’une place de parking…
Cet argumentaire est incompris par certains dirigeants de TPE/PME, qui me demandent quel est l’intérêt pour eux.
J’ai même entendu de la part de certains, que le traitement des notes de frais devait être réalisé en dehors des heures de travail.
Est ce que le problème est vraiment là ?

WRIM, ou lorsque la RSE nous intéresse aussi, nous, employeurs :
Il me semble que l’intérêt du salarié et l’intérêt de l’employeur peuvent être communs.
Combien coûte le recrutement d’un salarié ?
Recruter un salarié motivé et compétent est compliqué, prend du temps, donc coûte cher à l’entreprise, avant même qu’il ait commencé à travailler !
Est-ce que proposer des services qui facilitent la vie des salariés, ne serait pas intéressant pour montrer notre intérêt ?
Est-ce que mettre fin aux fréquentes suspicions qui entourent les notes de frais ne serait pas un progrès pour tout le monde ?
Dans ma vie professionnelle, j’ai déjà vu un salarié refuser des déplacements, au point de se faire licencier.
Tout le monde ne souhaite pas être mobile dans son activité professionnelle. Il faudrait peut être ménager ceux qui le souhaite.
Est-ce que de simplifier l’aspect administratif des notes de frais, et d’assurer du remboursement des sommes avancées pour leur entreprise, ne serait pas un geste significatif ?
WRIM est un avantage qui n’implique pas de charges salariales supplémentaires, c’est un donc déjà un avantage pour l’employeur. Au lieu de verser une prime pour compenser des déplacements, à la louche !
De plus, le temps passé à calculer ses trajets est réduit de manière significative, puisque WRIM constitue la liste des trajets automatiquement. Plus besoin de chercher dans son agenda, dans ses emails, etc…
Donc l’employeur y trouve aussi son compte !

Et pourtant, je n’ai pas fini…

Pour moi, l’aspect le plus important est de permettre d’identifier le coût des déplacements.
Un déplacement = le coût d’un véhicule + le coût du carburant + le coût du temps passé en voiture + le temps passé en clientèle.
Ces coûts sont incontournables, mais encore faut-il les identifier correctement, au risque de ne pas être rentable, sans même le savoir !
WRIM apporte des données kilométriques, mais également le temps passé en voiture, et le temps passé en clientèle.
WRIM transforme donc l’indemnité kilométrique, qui est une impasse financière (à destination des archives), en une source de données pour valoriser les déplacements de vos équipes, identifier nos coûts, assurer nos marges, alimenter nos tableaux de bords, justifier nos facturations.
Vous en connaissez beaucoup, vous, des solutions qui présentent autant d’avantages, avec un ROI aussi intéressant ?

No Comments

    Leave a Reply

    %d bloggers like this: